Transfert de Neymar : mise en examen du Barça

Coupe du Roi : le FC Barcelone se qualifie sans panache 1C’est présumé accusé de « délit contre le Trésor public » que le FC Barcelone a été mis jeudi en examen par un juge de l’Audience nationale de Madrid.
En charge d’une plainte contre Sandro Rosell, l’ex-président du FC Barcelone, un juge de l’Audience nationale de Madrid a mis en examen le club catalan pour « délit contre le Trésor public » au sujet du transfert de Neymar.

Selon une source proche de l’affaire, le juge Pablo Ruz aurait mis en examen le club mais également ordonné plusieurs actes d’enquête afin de faire la lumière sur la situation fiscale du Barça au motif de suspicion de délit fiscal.

A en croire certains éléments du dossier rendu public par un procureur, « il existe une série de transactions économiques entre le club et plusieurs sociétés liées au transfert de Neymar da Silva Santos Jr. ». Il ajoute que le transfert du footballeur pourrait se baser sur des contrats simulés évalués à au minimum 10 millions d’euros pour 2011 et 27.92 millions en 2013, des montants visiblement occultés au fisc.

De son côté, jouant la transparence, Josep Maria Bartomeu a révélé mercredi dernier les détails du transfert de Neymar, une transaction qui se serait élevée à 57,1 millions d’euros, un montant qui passe à 86,2 millions d’euros en y intégrant les dépenses annexes liées à l’arrivée du joueur brésilien.

Il faut encore signaler que l’administration fiscale brésilienne enquête également sur le père et l’agent du joueur pour déterminer si des fraudes ont été commises.

In this article

Join the Conversation