FC Barcelone : Messi est important, mais pas indispensable

FC Barcelone : Messi est important, mais pas indispensablePièce maitresse du Barça, Lionel Messi sera indisponible pour six à huit semaines. S’il est important dans le jeu, il n’est pas indispensable comme les statistiques le prouvent.
Pour certains, le pire est à venir pour le FC Barcelone maintenant que Lionel Messi est indisponible pour six à huit semaines en raison d’une déchirure à la cuisse gauche. Pourtant, en se fiant aux statistiques, l’Argentin est un joueur important, mais pas indispensable.

En effet, depuis le 14 avril 2013 et sa première blessure face au PSG, le Barça n’a perdu aucun match joué sans Lionel Messi.

Véritable machine à marquer, les Catalans profitent grandement de la présence de l’Argentin avec une moyenne de 3,2 buts par match. En son absence, la moyenne chute à 2,3 buts, mais démontre aussi que l’équipe sait marquer sans lui.

L’absence du quadruple Ballon d’Or influence également le secteur défensif, e qui est logique vu que l’équipe se retrouve moins portée vers l’attaque. Plus hermétique, la défense n’encaisse que 0,4 but par partie contre une moyenne de 0,9 s’il est sur la pelouse.

Au final, l’absence de Lionel Messi va peser sur le Barça, mais certainement pas autant que cela, il est important, mais pas indispensable, l’équipe étant parfaitement capable de gagner sans lui.

Lionel Messi : sa blessure pèse sur son moral

A l’arrêt pour six à huit semaines en raison d’une blessure, Lionel Messi ronge son frein, ce qui pèserait sur son moral.
Après avoir dominé de la tête et des épaules le football mondial, tel un extraterrestre, Lionel Messi est tout à coup redevenu humain. Pour cela, il aura fallu une succession de blessures. La dernière en date, contractée en samedi en championnat, va tenir éloigné des terrains l’Argentin pour six à huit semaines.

Avec cette déchirure à la cuisse gauche, la Pulga qui est tellement avide de temps de jeu est condamné au repos forcé, ce qui est quelque part contre nature pour lui. C’est d’ailleurs ce que confirme Gerard Piqué, son coéquipier au FC Barcelone, en confiant que le quadruple Ballon d’Or n’a pour le moment pas le moral. Le défenseur explique que ce sentiment est parfaitement normal, mais que « son moral va remonter d’ici quelques jours ».

In this article

Join the Conversation